Photographe vérifié

RÉUSSIR LES PHOTOS DE SON EVJF

 

Heureusement, le temps de l’EVJF façon bizutage est fini.
Personnellement, je ne me vois sûrement pas déguisée, faisant des « jeux bizarres » et des gages dans la rue, à la vue de tous (chacun son caractère).
Aujourd’hui, l’EVJF est une fête généralement organisée par les proches de la future mariée, l’occasion de passer un moment festif et convivial avec ses amies. Bref, un moment que l’on a envie d’immortaliser. Mais pas n’importe comment.

1.INVESTIR DANS LE PHOTOGRAPHE
Alors oui je sais, je suis moi-même photographe. Donc j’ai besoin de vendre mes prestations dites-vous !
Et qu’il vaut mieux demander à votre copine qui a un reflex, de vous mitrailler sous tous les angles. (Ou avec son I Phone. C’est bien I Phone pour la photo, non ?)
J’ai moi-même assisté à ce type de « séance », franchement : des photos étaient floues et l’ensemble, pas terrible. Décevant (le souvenir perd sa valeur émotionnelle).
Vous pourrez avoir l’appareil le plus cher du monde, ça ne fera pas pour autant des belles photos. La photographie, c’est un métier, il y a des règles pour avoir un résultat (votre photo, votre souvenir. Et les photos auront leur importance. N’est-ce pas ça, finalement qui va immortaliser ce moment ?). 
2. SOIGNEZ LE LOOK

Règle numéro 1 de la photo de groupe : obtenir une unité, ou à l’inverse des dissonances harmonieuses.
Quelques petites idées : des marinières, des robes ou des collants de couleurs vives / des t-shirts de la même couleur + jean, des chemises en jean, petites robes noires et accessoires, look rétro… font toutes la différence.
Si vous n’avez pas le temps/envie de jouer le jeu à fond, prévoyez au moins des accessoires : paire de lunettes colorées, chapeaux, couronnes en fleurs…
Apportez des paillettes, des bulles, faites une liste des chansons qui vous rappellent des souvenirs !

3. CHOISISSEZ BIEN L’ENDROIT 
 La règle de base d’un shooting : choisir un endroit lumineux pour permettre au photographe de travailler dans de bonnes conditions. On préfère donc l’extérieur et la lumière naturelle, en privilégiant les horaires où elle est la plus flatteuse : début de matinée ou toute fin d’après-midi (en été, on parle de 18h-20h !). Surtout, on fuit le début d’après-midi, quand le soleil est à son zénith et fait ressortir tous les défauts ! 
Pour donner quelques idées de lieu : ça peut être à la plage (j’adore Deauville, très photogénique  ) un café ancien, un lieu historique de la ville, un parc…

4 ANTICIPER LA METEO
Oui alors ça parait bête, mais dans l’euphorie de la préparation on peut rapidement oublier ce détail gênant.
Toujours prévoir un plan B, surtout lorsqu’on habite en NORMANDIE !
Je propose d’avoir des bottes de pluie de couleurs assortie ou tout simplement de couleur vives, des parapluies et des parkas couleur !
Ou demandez au photographe, il va vous guider, il connaît mieux les lieux !

5. LÂCHEZ-VOUS !
Même si vous n’êtes pas spécialement à l’aise devant l’objectif, c’est le moment de faire un effort, oubliez et laissez-vous aller. Chantez, dansez, sautez, souriez, criez, bref, éclatez-vous ! Vous n’êtes pas là pour garder un souvenir de cette super journée ?
Voilà, j’espère que ces conseils vous auront aidé…

Je suis disponible à Deauville est partout en Normandie

Pour toute question ou demande d’information, n’hésitez-pas à me contacter au 0651724386 ou à elena.decaen@gmail.com

tarif à partir  de 100 euros